Les travaux de rééquilibrage du lit de la Loire

Les travaux sonr programmés sur 3 secteurs d’intervention:

  • Entre Montjean-sur-Loire et Ingrandes – Le Fresne-sur Loire (dit secteur A) ;
  • Entre Anetz et Oudon (dit secteur B) ;
  • A Bellevue, sur les communes de Sainte-Luce-sur-Loire et Saint-Julien-de-Courcelles (dit secteur C).

Suite à l’enquête publique et aux autorisations administratives préalables, les travaux ont débuté sur le secteur le plus à l’amont en septembre 2021. Ils s’échelonneront pour chaque secteur sur une à trois années, sur les périodes de mi-août à mi-novembre (les travaux ne pouvant pour certains être réalisés qu’en période de basses eaux et hors les phases de reproduction de certaines espèces). Afin de limiter les impacts des chantiers sur les milieux, VNF a élaboré une démarche dite ERC « éviter, réduire, compenser » et défini des mesures spécifiques pour le suivi des chantiers. Dès le printemps 2021, vous retrouverez dans cette rubrique des informations actualisées sur les travaux (calendrier, déroulement…).

Les secteurs d’intervention

Montjean à
Ingrandes-le Fresne

Un remodelage d’épis est prévu sur ce secteur, dit Secteur A

Sur ce secteur, les travaux programmés concernent le remodelage des épis. Selon les travaux programmés, les interventions se feront par voie terrestre et/ou par voie fluviale (…)

Anetz à
Oudon

Un remodelage d’épis est prévu sur ce secteur, dit Secteur B

Sur ce secteur, les travaux programmés concernent le remodelage des épis et des ouvrages remodelage des ouvrages de navigation à l’amont et à l’aval de bras secondaires, et (…)

Secteur de
Bellevue

Un duis principal et ses ouvrages attenants seront construits sur ce secteur, dit secteur C

Sur ce secteur, les travaux programmés concernent la création d’une zone de transition entre la Loire estuarienne aval, profonde et chenalisée, et la Loire en amont (…)

Le suivi des travaux

Les chantiers ne sont pas sans impact. Afin d’éviter et réduire dans toute la mesure du possible les effets des chantiers programmés, Voies navigables de France a identifié au préalable les éventuels risques liés aux chantiers et établi une démarche « éviter, réduire, compenser ». Différentes mesures sont prévues.

De plus, afin d’évaluer les effets du projet sur l’environnement à plus long terme, un programme de suivis a été élaboré par le GIP Loire Estuaire en collaboration avec le Conservatoire des espaces naturels des Pays-de-la-Loire et de nombreux experts. Il est composé d’une vingtaine d’indicateurs relatifs à cinq thématiques distinctes.