26

Juin

2024

Travaux du secteur de Bellevue à l’approche !

Les travaux préparatoires prévus en 2023 à Saint-Julien-de-Concelles se sont achevés. Pas de répit : les travaux principaux commencent début juillet entre Sainte-Luce-sur-Loire et Saint-Julien-de-Concelles.

 

En 2024, les entreprises Charier GC, Guintoli et CDES auront en charge la réalisation des aménagements connexes au duis principal. C’est en 2025, que le duit en lui-même sera construit.

Quels sont ces aménagements connexes et quel est leur rôle ?  

 Ils ont pour but de réduire les impacts locaux qui pourraient survenir suite à la construction du duis transversal à l’écoulement. Il s’agit :

  • du réaménagement de la berge en rive droite (Sainte-Luce-sur-Loire) pour la conforter et recréer un espace favorable à l’Angélique des Estuaires,
  • du démontage des épis en rive gauche (Saint-Julien-de-Concelles) pour laisser place à une protection de berge,
  • de la construction de rampes sous-fluviales pour limiter la vitesse du courant dans le futur chenal de navigation en rive droite,
  • de la mise en œuvre d’un tapis en enrochements en sortie de ce chenal pour dissiper la vitesse du courant,
  • de l’arasement des 3 épis du bras de Thouaré pour limiter le risque d’inondation dans le village de Bellevue.

Une fois ces travaux réalisés, tout sera prêt pour construire le duis submersible en enrochements, en 2025.

Quand et comment va se dérouler le chantier ?

 En 2024, le chantier commencera le 1er juillet et durera en principe jusqu’au mois de novembre. Après une pause hivernale non propice à la réalisation des travaux, il reprendra sur la même période en 2025.

Pour parvenir à réaliser ces travaux de grande ampleur sur 5 mois, la plage horaire d’intervention s’étendra de 7h à 22h en semaine pour s’adapter aux marées. 

Les travaux seront réalisés majoritairement par voie fluviale. Des engins mécaniques et des matériaux seront alors chargés sur des pontons flottants qui se déplaceront sur les différents postes de travail en Loire. Le chantier de Bellevue, par son ampleur et sa spécificité est un chantier unique en son genre !

Certains travaux complémentaires pourront être réalisés par voie terrestre, lorsque les accès à partir de l’eau ne sont pas possibles. Ce sera notamment le cas pour la réalisation des travaux de génie végétal en haut de la future berge, côté Bellevue, afin de créer des conditions d’accueil améliorées pour l’Angélique des estuaires.

Autres articles